14 Comments

  1. Marie-France
    octobre 19, 2010 @ 5:35

    Hum ! une jolie douceur qui me donne envie de faire de la faisselle maison, ça semble tout simple finalement… par contre, pour ce type de laitages, je fais fi de la soi-disant sécurité alimentaire et prendrais plutôt du lait cru, on en trouve facilement chez nous.

    Reply

  2. Vigi
    octobre 19, 2010 @ 7:39

    Et si on n’a pas de super four comme toi, ça marche pas la yaourtière ? En même temps, je te pose la question, mais je crois que j’ai la réponse…. Fais ch… Enfin mince !

    Reply

  3. Andrée DIDELOT
    octobre 19, 2010 @ 7:58

    Au secours ! Ni super four, ni yaourtière…. Mais je veux en faire et les réussir, comment ??????

    Reply

  4. Stéphanie
    octobre 19, 2010 @ 9:15

    @Marie-France, bonne idée ! Faisselles au lait crû, miammmm! … Mais en faisant bouillir le lait alors… On ne sait jamais…
    @Vivi, la yaourtière monte à 42°C normalement, ce qui est élevé pour les ferments du fromage mais qui ne tente rien n’a rien.
    @ Andrée…. Je ne sais pas… Attendre l’été et se faire des faisselles par temps caniculaires… Ou proche d’un radiateur qui chauffe très fort… 38°C de température ambiante, c’est le must.

    Reply

  5. Dorian
    octobre 19, 2010 @ 9:29

    Je regrette que tu es le plaisir de la faisselle assez solitaire 😉 j’aurais bien partagé ce plaisir là avec toi !

    Reply

  6. mamie caillou
    octobre 20, 2010 @ 4:13

    la chaleur de mon four est trop forte..c’est bien dommage !

    Reply

  7. Barbichounette
    octobre 27, 2010 @ 11:11

    J’attends la dernière yaourtière de chez S.. et normalement on fait aussi cela dedans…
    Je piaffe d’impatience… Oui, par ce que le four, il est pas basse température ! Zut !
    bizzzzz
    Barbichounette

    Reply

  8. skidefond
    décembre 16, 2010 @ 9:03

    j’ai une recette beaucoup plus simple approuvée par beaucoup de monde
    1 litre de lait entier que l’on porte à 37° on y ajoute de la presure (de grande surface sans probleme) laisser prendre environs 1h mettre dans des petites faisselles et au frais. délicieux.
    bon appetit

    Reply

  9. monique
    juin 14, 2012 @ 9:00

    Moi je mets 1litre de lait 4 gouttes de pressure ,et au four a 35 degrés 1H30,et ensuite 8h de repos dans le four sans y toucher mettre au frigo a peu près 12H,égoutter a votre convenance .
    bonne dégustation
    Monique

    Reply

  10. Maïté
    décembre 14, 2012 @ 7:39

    il y a une méthode toute simple et très rapide et pas de soucis de température à surveiller :
    sortir le sachet de lait cru du frigo une heure avant de le mettre à tremper le sachet de lait cru (impératif pour une bonne faisselle, et aucun risque pour la santé) dans l’eau très chaude du robinet, dans l’évier pendant une bonne demi heure, vider l’eau, la refaire couler encore une fois, tremper 5mn
    verser le lait dans un saladier, verser une cuillerée à café de présure, mettre le saladier au bain marie avec eau chaude du robinet, attendre une demi-heure à une heure environ, si le mélange a coagulé le verser dans les plastiques à faisselle, et poser les dans un plat au four, bien les remplir à rabord
    attendre qu’ils refroidissent et en même temps s’égouttent, et les mettre au frigo, ils continueront de s’égoutter, consommer au bout de quelques heures avec de la crème fraiche.

    Reply

  11. Elodie Sirvain
    janvier 27, 2013 @ 3:44

    Merciiiii pour cette recette, vous me sauvez la vie! Je pourrai m’en faire autant que je veu, je suis une grosse gourmande de la faisselle !!

    Reply

  12. maité
    avril 27, 2013 @ 8:55

    hello

    en effet je partage le plaisir en solitaire pour ce genre de choses!!!!
    mais dans la lecture de ce petit article j’ai trouvé l’ambience qui s’en dégage teintée d’érotisme…..

    moi qui suis fan du lait de la crème….

    Reply

  13. Lorraine
    octobre 24, 2013 @ 11:16

    Bonjour,

    Merci pour cette recette et très joli texte sur le lait et les souvenirs d’enfance.

    Petite minute « chipotage » : la fille n’est pas en peignoir mais porte une chemise blanche entrouverte (comme la porte du frigo, mais on ne voit rien, c’est une pub télé quand même…), qui n’est clairement pas la sienne et qui montre qu’elle a fait la vilaine avant d’aller reprendre des forces. Et c’est son chéri qui vient la chercher et qui fait qu’elle regarde vers nous avec sa moustache.
    Elle mériterait une petite faisselle, non? 😉

    Sur ce, bonne dégustation.

    Reply

  14. Natouille
    juillet 9, 2014 @ 1:02

    Bonjour, merci pour toutes ces infos…
    Petit truc pour ceux qui n’ont pas de four, pas de yaourtière (je m’en passe très bien pour faire mes yaourts !)… Pour garder à température ambiante n’importe quel plat, mettre dans un carton bourré de papiers et de serviettes de bain… et pour des petits récipients, c’est mieux s’ils ont des couvercles, je mets dans une grande boîte en polystirène, je mets mes pots (de yaourts, j’ai pas encore essayé la faisselle), je recouvre de quelques serviettes de bain, et je referme la boîte… 8h plus tard, quand il fait chaud dans la maison, les yaourts sont encore tièdes… il vous faut donc « la » boîte idéale et des serviettes… Bonne dégustation à tous…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *