7 Comments

  1. herve
    janvier 27, 2010 @ 10:43

    Même sans leurs petites bosses elles ont l’air trés bonne tes madeleines….
    En tout cas voyons l’aspect positif des choses : des madeleines sans bosses et en plus de jolies gaufres alors je te dis un grand bravo pour ta persévérance.
    bonne soirée
    hervé

    Reply

  2. Papounet
    janvier 27, 2010 @ 10:43

    J’aime bien le nom que tu as donné à tes nouvelles gaufres. « Graufreleines », c’est supers sympa. Il faudrait déposer le nom. Ca peut servir.
    Milliers de bisous de ton PAPOUNET

    Reply

  3. noune
    janvier 27, 2010 @ 10:43

    Petit secret d’une amie qui a réussi à faire bosser ses madeleines: il faut laisser la pate reposer au frigo! bon appétit!

    Reply

  4. dgidgi
    janvier 27, 2010 @ 10:43

    Finalement j’ai comme l’impression que de ce relatif échec (ces madelaines semblent délicieuses même si elles ne sont pas trop gonflées) a tout de même donné une très belle et innovante recette! Joli idée.

    Reply

  5. Lisanka
    janvier 27, 2010 @ 10:43

    ces madeleines me tentent bien!

    Reply

  6. marie
    janvier 27, 2010 @ 10:43

    il faut que la pate soit hyper froide et le four très chaud pour la bosse se forme mais parfois ça ne marche pas avec certaines farines comme le sarrasin par exemple

    Reply

  7. Silvia
    janvier 27, 2010 @ 10:43

    Coucou ma belle,
    je crois d’avoir lu quelque part que ce qui fait venir la bosse aux madeleines est le choc thermique (un peu comme le dis Marie dans le commentaire ci-dessus): un petit peu de repos au frigo une fois la pâte dans les moules, ensuite 4 minutes au four à 240° puis 10 minutes à 150°. J’ai essayé comme cela plusieurs fois et ça marche, dans une empreinte à madeleines en silicone (on a une belle bosse). En tout cas, même sans bosse tes madeleines ont l’aire terrible, et tes gaufres cœurs sont vraiment « top » (ah, j’ai beaucoup aimé ton billet précédent, sur les gaufres de mamie, je suis très attachée aux recettes de ma mamie moi aussi, alors forcement les recettes des mamies, avec tous les souvenirs qu’elles nous livrent en plus de leur goût spécial, me font rêver tout particulièrement, comme tes gaufres sèches en forme de cœur.. Bises
    PS j’ai un moment de calme après une grosse écheance, alors je me rattrappe en lisant les « vieux » billets que je n’avais pas encore eu le temps de lire baci!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *