1 Comment

  1. Le Papougnard
    juin 28, 2008 @ 8:40

    Merci, ma grande
    J’ai adoré que tu m’emmènes alors dans cet endroit. Mais je viens d’adorer également cette belle page de blog où j’ai lu « entre les plats » une grande affection et une grande complicité. Merci pour cela également.
    Quelle joie pour un père, pendant et après la fête du même bois….!
    Je t’embrasse mille fois.
    Embrasse Elo si elle est encore avec toi quand tu liras ce commentaire.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *